Travaux d'isolation pour votre maison

Quelle isolation pour votre maison ?

Une maison ou un appartement correctement isolé permet d’éviter des pertes d’énergie pour un plus grand confort et une réduction des factures. Quels matériaux sont utilisés pour l’isolation de votre maison ?

Les matériaux d’isolation

Les matériaux actuels permettent de réaliser des économies notoires d’énergie que l’on peut estimer à hauteur de 30 à 60%.
De quoi intéresser bien des propriétaires de maisons déjà bâties ou en construction.

La bonne isolation thermique d’une maison permet d’une part de conserver la chaleur produite par le système de chauffage en hiver, mais aussi d’apporter un plus grand confort en été avec une efficacité isolante limitant l’échange de chaleur entre l’extérieur et l’intérieur.

On distingue plusieurs éléments d’isolation dans une maison : les murs intérieurs et les murs extérieurs, la toiture et les planchers et les ouvertures.

Les certifications

Travaux d'isolation L’efficacité d’un isolant est mesurée par sa résistance thermique, à savoir la capacité du matériau à résister au froid ou à la chaleur. Plus le chiffre associé à la résistance thermique (R) est élevé, plus le matériau en question aura de capacité d’isolation. C’est l’ACERMI (association pour la certification des matériaux isolants) qui attribue le coefficient de résistance thermique à un matériau.

La résistance thermique doit systématiquement être indiquée sur le matériau afin de permettre aux acheteurs de comparer les différents produits et leurs possibilités. Si plusieurs épaisseurs de matériaux isolants sont installées, il faut alors additionner la résistance thermique de chacun.

Concernant les matériaux tels que le béton, les briques, c’est la certification NF ou CSTBat qui atteste des caractéristiques et de l’usage du matériau concerné dans un ouvrage.

Les matériaux isolants

Il existe plusieurs catégories de matériaux isolants selon leur destination dans la maison.

Ce sont les matériaux isolants les plus fréquemment utilisés dans les constructions récentes. Projetés sous les combles par des professionnels de l’isolation, la laine se présente sous forme de flocons en vrac qui permettront d’isoler les toits et les combles de la maison.

Egalement disponible sous forme de rouleaux, la laine de verre ou de roche peut permettre de doubler les murs intérieurs et les planchers.

Les isolants synthétiques

Utilisés pour doubler des murs intérieurs, les panneaux de polystyrène (expansé, extrudé) permettent aussi de constituer des plafonds ou parois pour l’aménagement de combles par exemple ou pour constituer des planchers.

Le polyuréthane permet de calfeutrer portes et fenêtres. Il se présente sous la forme d’une mousse expansive facile à utiliser.

Les matériaux naturels

Les fibres d’origine végétale telles que le chanvre présentent également une bonne capacité d’isolation. La perlite, isolant écologique, est tirée de roches volcaniques broyées puis expansées par traitement thermique. La perlite peut être utilisée pour l’isolation de combles.

L’isolation des parois vitrées

Isolation des vitres : le double vitragePlusieurs éléments entrent en jeu dans la qualité d’isolation d’une paroi vitrée : les menuiseries, la capacité isolante du vitrage en lui-même, et la bonne installation de l’ensemble des éléments constituant l’ouverture.

À ne pas négliger non plus, la qualité des volets ou persiennes installés qui permettent aussi d’isoler plus ou moins efficacement la maison.

Le double vitrage est de rigueur et permet de réaliser des économies d’énergie qui peuvent être estimées à hauteur de 10 % notamment pour les doubles vitrages à isolation renforcée (VIR). Ce double vitrage permet de conserver la chaleur de l’intérieur en hiver et de protéger de la chaleur extérieure en été.

Aides financières avec crédit d’impôt

Pour les travaux de rénovation confiés à des professionnels du bâtiment, les propriétaires bénéficient d’un crédit d’impôt de 25% pour les travaux d’isolation ainsi qu’une TVA à 5,5%. Des subventions peuvent par ailleurs être allouées par les collectivités locales, mairies…

Renseignez-vous auprès du service de l’urbanisme de la mairie de votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.